ventilateur

n.m.

Dispositif mécanique à ailettes, qui imprime à l’air une dépression permanente provoquant son mouvement. On l’utilise en conditionnement d’air (aérothermes, séchoirs, climatiseurs) et en ventilation des locaux, pour évacuer l’air vicié, insuffler l’air frais, ou encore brasser l’air dans un local.

On distingue les ventilateurs hélicoïdes, à pales en hélice, à gros débit mais à faible pression, et les ventilateurs centrifuges, dont la turbine (rotor), enfermée dans un stator en coquille, donne une forte accélération à l’air et permet à la fois un gros débit et une forte pression.

Ces deux systèmes sont parfois associés, dans le ventilateur hélico-centrifuge, dit axial.

Pour voir les définitions complètes, les illustrations et les traductions
Accédez à la VERSION PREMIUM
pour seulement 2,95 € par mois !

  • Plus de 17 000 définitions complètes, tous secteurs
    (la version gratuite propose environ 1 000 définitions abrégées)
  • Près de 4 000 illustrations
  • La traduction en anglais de plus de 10 000 termes
  • Les renvois aux normes et aux DTU
  • La consultation sur smartphones et tablettes
  • L’historique de vos recherches
S'abonner