placage

n.m.

Parement composé d’éléments en feuilles semi-rigides ou en plaques ou plaquettes rigides, rapportées sur un support. Désigne surtout :

1/ Les revêtements superficiels rapportés en bois de placage (bois lamellaires déroulés ou tranchés).

2/ Les revêtements muraux en plaques de pierre ou marbre pelliculaire, en parement des façades de bâtiments, soit agrafées avec des agrafes ou pattes d’acier inoxydable, soit scellées en plein, à bain de mortier, ou collées avec des mortiers-colles.

Pour voir les définitions complètes, les illustrations et les traductions
Accédez à la VERSION PREMIUM
pour seulement 2,95 € par mois !

  • Plus de 17 000 définitions complètes, tous secteurs
    (la version gratuite propose environ 1 000 définitions abrégées)
  • Près de 4 000 illustrations
  • La traduction en anglais de plus de 10 000 termes
  • Les renvois aux normes et aux DTU
  • La consultation sur smartphones et tablettes
  • L’historique de vos recherches
S'abonner