pignon

n.m.

Mur extérieur dont les contours épousent la forme des pentes d'un comble, par opp. aux murs gouttereaux. Pour les immeubles, même à toit plat, on a pris l’habitude d’opposer les pignons, qui ont peu d’ouvertures, aux façades. À l’origine, ne désignait que la partie de mur triangulaire délimitée par les toitures, dite pointe de pignon. Un pignon contre lequel s’appuient des conduits de fumée, au-dessus des toits, est un pignon-dosseret. Un pignon aveugle n’a pas d'ouvertures. V. aussi Gâble, Fronton.

Dans la version premium :

  • 66% de cette définition reste à découvrir
  • 4 illustrations
  • Six traductions Français/Anglais

Pour voir toutes les définitions et leurs illustrations
Accédez à la VERSION PREMIUM
pour seulement 2,95 € par mois !

  • Plus de 17 000 définitions complètes, tous secteurs
    (la version gratuite propose 1 250 définitions abrégées)
  • Près de 4 000 illustrations
  • La traduction en anglais de plus de 10 000 termes
  • Les renvois aux normes et aux DTU
  • La consultation sur smartphones et tablettes
  • L’historique de vos recherches
S'abonner