faux-plafond

n.m.

Plafond léger, du type plafond suspendu, rapporté sous le plafond d’un local ; il se compose d’une armature suspendue et de panneaux légers amovibles.

Les faux-plafonds servent à dissimuler les gaines techniques et canalisations disposées sous les plafonds. On y intègre des plafonniers.

Thème(s) associé(s) :

Pour voir les définitions complètes, les illustrations et les traductions
Accédez à la VERSION PREMIUM
pour seulement 2,95 € par mois !

  • Plus de 17 000 définitions complètes, tous secteurs
    (la version gratuite propose environ 1 000 définitions abrégées)
  • Près de 4 000 illustrations
  • La traduction en anglais de plus de 10 000 termes
  • Les renvois aux normes et aux DTU
  • La consultation sur smartphones et tablettes
  • L’historique de vos recherches
S'abonner