voûte

n.f.

Couvrement d’un espace par un ouvrage de maçonnerie plus ou moins cintré, qui transmet sa charge de façon oblique vers ses appuis.

Selon sa forme et sa conception, une voûte est dite en berceau, si son intrados correspond à la translation d’un arc de courbure constante, en plein-cintre si l'intrados est un demi-cylindre régulier. Sinon, la voûte a le même qualificatif que l'arc formé par sa directrice.

Une voûte peut être annulaire, ou hélicoïdale (escaliers à vis).

La voûte d’arêtes est composée par la rencontre de berceaux qui s’interpénètrent, en formant à leur jonction des arêtes plus ou moins vives.

La voûte d’ogives a plusieurs quartiers dont les rencontres se font sur une ossature de branches d’ogives.

La voûte en cul-de-four a un plan semi-circulaire : les voûtes d'absides sont souvent en cul-de-four.

Dans la version premium :

  • 74% de cette définition reste à découvrir
  • 9 illustrations
  • Plus de 10 traductions Français/Anglais

Pour voir toutes les définitions et leurs illustrations
Accédez à la VERSION PREMIUM
pour seulement 2,95 € par mois !

  • Plus de 17 000 définitions complètes, tous secteurs
    (la version gratuite propose 1 250 définitions abrégées)
  • Près de 4 000 illustrations
  • La traduction en anglais de plus de 10 000 termes
  • Les renvois aux normes et aux DTU
  • La consultation sur smartphones et tablettes
  • L’historique de vos recherches
S'abonner